CONFERENCE

Mardi 26 novembre 2019 à 18 heures

L’ombrage lisse aka ombrage de Gouraud
Réflexions sur l’informatique d’il y a 50 ans à nos jours
Par Henri GOURAUD

Accueil à partir de 17h30

A IMT Lille Douai
Cité scientifique
Rue Guglielmo Marconi,
59650 Villeneuve-d’Ascq

Renseignements et inscriptions auprès de Emeline Pavy: emeline.pavy@imt-lille-douai.fr

 

Biographie de Henri Gouraud:
Henri Gouraud est Ingénieur de l’Ecole Centrale (1967) et PhD de l’Université de Utah (1971).
C’est pendant sa thèse qu’il a développé la technique appelée depuis « Ombrage de Gouraud » qui a ouvert la voie aux techniques de rendu réaliste d’images de synthèse. Cinquante ans après, cette technique est encore utilisée pour ses qualités de simplicité et de performance même si d’énormes progrès dans le réalisme ont été faits depuis.
Après son séjour aux Etats Unis, il a été consultant chez Tecsi Software (filiale CIT Alcatel) et y a contribué à de nombreux projets dans le domaine des télécom.
En 1983, après un an au Centre Mondial Informatique, il fonde avec trois collègues la société Tangram sur le thème de l’informatique graphique 2D (Edition de documents, PostScript, composition, typographie, dessins 2D).
Après trois ans d’existence, Tangram est vendue à Digital Equipment Corporation pour devenir le noyau de départ de son laboratoire de recherche Européen (Paris Resarch Lab) qui regroupera jusqu’à 45 chercheurs. Après la fermeture du laboratoire en 1995, Il reste chez Digital au sein de l’Internet Business Group pour accompagner ce constructeur sur ce nouveau marché.
Après l’acquisition de Digital par Compaq, il quitte la société et rejoint Sun Microsystems pour participer en tant que directeur adjoint à la création de son laboratoire de recherche européen (Sun Labs Europe) à Grenoble. Après la fermeture de ce laboratoire en 2004, il rejoint la PME Exalead fondée en 2000 par deux anciens collègues de Digital PRL, et spécialisée dans le développement de moteurs de recherche (Moteurs d’entreprise et Internet).
A la retraite depuis le 1er janvier 2008, il a rejoint JCP-Consult à temps partiel pour continuer à contribuer au projet Chorus (action de concertation de la Commission Européenne sur le thème des moteurs de recherche multimedia) et a contribué en tant qu’expert à plusieurs projets de moteurs de recherche multimedia soutenus par le Commission (Vitalas, Coast, FP7 project selection).