Loader

Le cursus

La formation se divise en deux grandes parties :

1. Une formation pratique :

L’apprenti se forme au sein de son entreprise d’accueil. Le contenu des missions et la progression sont établis conjointement par l’apprenti et l’entreprise, avant d’être validés par l’école.

Un maître d’apprentissage, cadre expérimenté de l’entreprise, assure l’organisation du travail de l’apprenti et son suivi. Un tuteur, enseignant de l’école, assure une relation permanente et formalisée avec l’apprenti et le maître d’apprentissage ; il contribue à l’évaluation des compétences acquises par l’apprenti dans l’entreprise.

2. Une formation académique :

L’école apporte à chaque apprenti les éléments fondamentaux tant dans les domaines scientifiques que technologiques et humains.

Par ailleurs, cette formation a pour objectif de conceptualiser savoir-être et savoir-faire acquis dans l’entreprise.

Un stage à l’étranger de 8 semaines minimum ainsi qu’un séjour linguistique et interculturel de 2 semaines dans une université britannique viennent compléter le cursus.

Programme pédagogique

Le programme de formation a un volume horaire d’enseignement d’un total de 1 800 heures :

1 178 heures dédiées au cursus ingénieur généraliste :

  • le socle scientifique
  • les sciences de l’ingénieur
  • l’organisation industrielle
  • la gestion de projet
  • les sciences humaines
  • l’interculturalité et langues vivantes

622 heures consacrées aux spécificités de cette filière :

  • les sciences fondamentales de l’énergie
  • la modélisation et gestion des systèmes énergétiques
  • la mise en oeuvre des sources énergétiques
  • la maîtrise de l’énergie et développement durable

Compétences développées

La formation a pour objectif de développer chez le futur ingénieur les compétences scientifiques, techniques et transversales qui lui permettront d’exercer ses missions dans leurs différents aspects :

  • maîtriser les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur
  • manager un projet complexe en entreprise
  • travailler dans un contexte interdisciplinaire, international et interculturel
  • maîtriser les méthodes de calculs énergétiques et thermiques
  • construire et mettre en oeuvre les solutions d’efficacité énergétique
  • concevoir et exploiter les installations de production et de transport de l’énergie
  • gérer l’énergie dans un contexte de développement durable