Ingénieur par apprentissage

Génie industriel

La formation d’ingénieurs, spécialité génie industriel se déroule sur 3 ans en alternance école/entreprise et en apprentissage. Habilitée par la CTI, IMT Lille Douai en délivre le diplôme. Elle est ouverte à des étudiants de niveau bac + 2 (L, DUT, BTS, Maths Spé).

IMT Lille Douai assure la responsabilité pédagogique de la formation par alternance d’ingénieurs en Génie industriel menée en partenariat avec InGHenia.

Loader

Les missions en entreprise

Les apprentis sont recrutés par des entreprises d’accueil du secteur industriel, mais aussi des entreprises de service, de conseil, bureaux d’étude et grande distribution.

Ainsi, les apprentis d’inGHenia font leur apprentissage chez EDF, Décathlon, PSA Peugeot-Citroën, Renault, SNCF… Ils sont affectés aux services liés à la production, les méthodes, la logistique, la maintenance, la qualité, la sécurité, l’environnement, le bureau d’étude… Leurs missions traitent d’organisation, de planification, d’optimisation, de management, de stratégie et doivent intégrer les aspects techniques, scientifiques et économiques.

Exemples de sujets traités : optimisation de flux de production, amélioration continue en maintenance, optimisation de la logistique, projet qualité, aménagement d’ateliers de fabrication, mise en place de la TPM sur une ligne de production, amélioration des conditions de travail en production, étude énergétique et environnementale, mise en place et pilotage d’une GMAO, animation de chantiers Kaizen, lean management…

Les débouchés

Six mois après la remise du diplôme, plus de 90% des jeunes ingénieurs de l’école trouvent un emploi dans les secteurs de l’industrie (automobile, ferroviaire, aéronautique, sidérurgie, mécanique, énergie, agroalimentaire, chimique, textile, pharmaceutique…) et des services (distribution, bureaux d’études…).

Ils occupent des fonctions dans les domaines de la production, la maintenance, la qualité, les méthodes, la gestion de projet, la R&D, la logistique, la sécurité, l’environnement… et leurs compétences leur permettent de gérer, conduire et faire évoluer les systèmes de production industrielle, et de mettre en place des processus d’amélioration continue.