Présentation pour la 1ère fois de LASCALA, sa machine de fabrication additive de pièces de grandes tailles.

 

1983-2018 : IMT Lille Douai célèbre cette année 35 années d’expertise dans les composites, à la fois en R&D partenariale et en formation (ingénieurs et docteurs), et continue à investir dans ce domaine !

Cette grande école d’ingénieurs, à travers son département de recherche TPCIM, poursuit le développement de sa plateforme technologique ‘’Plasturgie & Composites’’ de 7500 m2 en investissant dans de nouveaux équipements de production de composites structuraux à matrices thermoplastiques et thermodurcissables venant compléter le parc existant de procédés de fabrication.

Video : POPCOM, Composites Advanced Manufacturing Platform at IMT Lille Douai

Fort de l’expertise acquise en matière de fabrication additive à base de polymères (procédés par dépôt de thermoplastiques fondus de type FDM/FFF et Freeformer), IMT Lille Douai a également engagé le développement d’une machine ‘’LASCALA’’ (LArge SCALe plAstics & composites 3D printing) de fabrication additive de pièces de grandes tailles (jusqu’à 5m x 2m x 1m) en plastiques et composites. Cet équipement inédit, versatile (thermoplastiques renforcés ou non de fibres coupées ou continues) et évolutif sera dévoilé pour la première fois lors du salon JEC World 2018.

Le Département Technologie des Polymères et Composites & Ingénierie Mécanique (TPCIM) d’IMT Lille Douai, équipe pluridisciplinaire de 70 spécialistes dirigée par le Professeur Patricia Krawczak, met ainsi à disposition des partenaires industriels (PME ou grand groupes), dans le cadre de projets collaboratifs de R&D ou de transfert de technologie, un ensemble unique de moyens couvrant la chaine conception/fabrication/caractérisation/recyclage des composites :

  • un large panel de technologies de fabrication de composites structuraux thermoplastiques ou thermodurcissables, dont biocomposites (matrices biosourcées, renforts végétaux) allant de la petite série à la haute cadence et grande diffusion : Procédés Liquid Composite Moulding de type infusion, RTM, RTM-TP, HS-RTM, C-RTM ; estampage et thermo-compression de prepregs, GMT ou SMC; placement automatisé de fibres et enroulement filamentaire ; autoclave ; formage et surmoulage one-shot d’inserts composites locaux, injection BMC et LFT … ,
  • des outils numériques d’ingénierie virtuelle (modélisation et simulation des procédés de fabrication, dimensionnement mécanique de pièces sous sollicitations multiaxiales, notamment en fatigue et fluage),
  • des moyens de caractérisation avancée des performances d’usage (mécaniques, thermiques, physiques, structurales), de l’échelle laboratoire (éprouvettes) à l’échelle industrielle (bancs d’essais modulaires de pièces industrielles, sous chargements multiaxiaux ou pression interne, en statique ou en dynamique),
  • un monitoring non-destructif de l’intégrité structurale multi-techniques (émission acoustique, ultrasons conventionnels ou multiéléments, thermographie infrarouge active ou passive, stéréo-corrélation d’images numériques …)

Au titre de l’Institut Carnot MINES, IMT Lille Douai illustrera également les applications innovantes des composites dans le secteur ferroviaire sur l’espace ‘’Composites in Action‘’ (Hall 6 Stand G89) avec les Instituts de l’action Filière Carnot ‘’Manufacturing’’.

>>  PDF: Communiqué de presse / Press release

>> JEC World 2018