Ingénieur de spécialité en plasturgie et matériaux composites

Développez votre expertise en plasturgie et matériaux composites, particulièrement recherchée dans cette industrie à haute technicité. Ces 3 années de formation à IMT Lille Douai vous permettront de concilier connaissances théoriques et compétences pratiques avec à la clé un diplôme à bac +5 accrédité par la CTI et accessible en formation continue ou en apprentissage.

Des métiers composites

Entre les besoins grandissant en plasturgie et matériaux composites et la nécessaire maîtrise du cycle de vie pour limiter leur impact environnemental, le scope d’intervention d’un ingénieur est particulièrement vaste. Le champ d’action également, entre par exemple allègement des véhicules, inclusion du handicap ou encore amélioration des équipements sportifs.

Une formation pratique

La formation se déroule en alternance entre IMT Lille Douai et l’entreprise qui vous accueille. Vous serez suivi d’un côté par un tuteur, enseignant de l’école, qui assure une relation permanente et formalisée avec l’apprenti et le maître d’apprentissage. Celui-ci, cadre expérimenté de l’entreprise assure l’organisation de votre travail et son suivi. Le contenu des missions et l’évaluation des compétences établis entre vous et l’entreprise sont validés par IMT Lille Douai.

Une formation académique

Le cursus d’ingénieur en plasturgie et matériaux composites vous apporte toutes les notions fondamentales tant dans les domaines scientifiques, technologiques que humains. L’immersion dans l’entreprise vous permet en parallèle de mettre en pratique toutes ces connaissances mais aussi de prendre des responsabilités ou encore de travailler en équipe. Cette double pédagogie se révèle particulièrement efficace car elle vous permet d’être opérationnels rapidement. Elle exige aussi un travail personnel important, qui cultive le sens de l’initiative, l’autonomie et l’indépendance. Un projet en entreprise de 6 mois vient compléter le cursus.

Les enseignements

La formation se compose de 8 Unités d’Enseignements sur les 3 années :

  • UE Matériaux
  • UE Procédés de fabrication
  • UE Conception de produit
  • UE Sciences de l’ingénieur
  • UE Efficience industrielle
  • UE Management, culture internationale
  • UE Développement Durable
  • UE Projets

Les projets et missions d’apprentissage

Les projets d’apprentissages sont pilotés en partenariat avec l’entreprise d’accueil.

 

1 ère année : l’intégration

  • Mission 1 : intégration comme opérateur (6 semaines)
  • Mission 2 : intégration comme technicien (14 semaines)
  • Rédaction d’un rapport d’apprentissage de 1 ère année

2 e année : 2 projets (17 semaines)

Développez vos compétences en résolution de problème, en analyse et esprit critique avec :

  • un projet scientifique et/ou technique
  • un projet de monographie

3 e année : projet de fin d’étude (24 semaines en entreprise)

Le projet de fin d’étude développe chez l’apprenti ses compétences en conduite de projet, son esprit critique et d’analyse.

Admissions

Après un DUT, une licence, un BTS, il vous faudra suivre 4 étapes pour avoir la chance d’intégrer cette formation :

  • Déposez votre dossier de candidature sur alternance.imt.fr entre le 1er février et le 9 mars. Les frais de dossier s’élèvent à 77 € pour la 1 ère formation demandée et 22 € par formation supplémentaire (respectivement 22 € et 11 € pour les candidats boursiers).
  •  Si vous êtes retenu par le jury de présélection, vous serez invité fin mars à passer des tests et un entretien de motivation à IMT Lille Douai.
  • La liste des candidats admissibles en filière apprentissage est délivrée par un jury durant la deuxième quinzaine d’avril.
  •  Il ne vous reste plus qu’à signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise qui équivaut à une admission définitive.

Après une CPGE, la formation par apprentissage Plasturgie et Matériaux Composites (en partenariat avec Polyvia Formation) est accessible par deux voies : le concours e3a (prépas MP–PC–PSI) et la banque de notes PT, dont les inscriptions ont lieu de décembre à janvier sur SCEI-concours. A l’issue des épreuves écrites, les entretiens ont lieu à Paris, Alençon et Douai de juin à juillet (dates à confirmer sur SCEI-concours). Environ 60 étudiants de niveau bac +2 (CPGE, DUT, BTS, L2) sont admis par an.

Pour assurer l’équité entre les candidats, les épreuves sont conçues pour n’avantager aucun type de profil. Par ailleurs aucun frais d’inscription n’est dû par un apprenti, dès que le contrat d’apprentissage a été conclu.

Au coeur du campus d'Alençon (Polyvia Formation)

La formation se déroule sur le site du pôle universitaire d’Alençon, dans les locaux de Polyvia Formation. Cet établissement dédié aux métiers de l’industrie de la plasturgie et des matériaux composites est reconnu comme un expert ouvert sur l’Europe et le monde. Il bénéficie de plus de 10 ans d’expertise en recherche & développement sur le recyclage des matières plastiques, les matériaux biosourcés et l’économie circulaire.

Polyvia Formation
Site Alençon
Pôle Universitaire d’Alençon
Campus de Damigny
61250 Damigny

Informations aux candidats

Pour plus d’informations, retrouvez la notice à destination des admissibles : ici.

> Les résultats du jury final d’admissibilité sont transmis au plus tard semaine du 19 avril 2021. 

En savoir plus

N’hésitez pas à consulter l’actualité et découvrir nos élèves admisseurs : ici.

J’ai obtenu un baccalauréat scientifique option Sciences de l’ingénieur puis suivi une Classe Préparatoire aux Grandes Écoles Physique-Chimie (PC). Sortir de classe préparatoire ne semble pas être le meilleur profil pour un apprenti en recherche d’entreprise : j’étais sans expérience sur le terrain, mais j’étais fort en théorie et notions scientifiques. J’ai pu intégrer IMT Lille Douai en partenariat avec l’ISPA, afin de concilier la formation d’une grande école d’ingénieurs et de l’alternance. Je suis, aujourd’hui, alternant ingénieur Développement produits, Plasturgie et Matériaux composites chez Hutchinson, un équipementier automobile. La polyvalence m’est indispensable pour exercer à ce poste et travailler à la gestion de projets, en tenant compte de la dimension environnementale : ce qui m’intéresse est de combiner plusieurs disciplines pour pouvoir fabriquer un produit plus ou moins complexe résultant de cette association. Pour l’après diplôme, je n’ai pas de domaine de prédilection mais je vise le niveau le plus haut : « docteur-ingénieur ».

Emré IZMIR