L’Institut Mines-Télécom : le 1er groupe d’écoles d’ingénieurs et de management en France

8 grandes écoles d’ingénieurs et de management [1] constituent ensemble l’Institut Mines-Télécom. La force du groupe repose sur la complémentarité de ses écoles et leur cohésion, fondée sur leur vision commune :

  • former au service des entreprises ;
  • développer l’économie et les territoires ;
  • contribuer à l’innovation et à l’entrepreneuriat.

Ces activités se déploient dans les domaines liés aux grandes transitions numérique, énergétique, industrielle et éducative.

[1] IMT Atlantique, IMT Lille Douai, IMT Mines Albi-Carmaux, IMT Mines Alès, Mines Saint-Etienne, Institut Mines-Télécom Business School, Télécom Paris, Télécom SudParis.

Excellence de la formation et de la recherche des écoles

8 grandes écoles publiques placées sous la tutelle du ministre en charge de l’Économie

0
étudiants

soit un nombre comparable aux grandes universités américaines comme le MIT ou Stanford.

0
diplômes délivrés

dont 90 % débuteront directement en CDI.

0
anciens élèves

dans tous les secteurs économiques.

0
publications de recherche de rang A

concourent aux avancées scientifiques et technologiques. Elles garantissent un enseignement de pointe.

0
partenariats entreprises

 noués avec les écosystèmes locaux mais aussi au niveau national grâce au maillage territorial de l’Institut Mines-Télécom.

Tournée vers les entreprises, la recherche partenariale des écoles de l’Institut Mines-Télécom irrigue l’économie : elle est reconnue par 2 labels Carnot (Carnot M.I.N.E.S et Carnot Télécom & Société numérique) délivrés dès 2006 et renouvelés en 2011.

L’excellence académique de l’Institut Mines-Télécom est largement reconnue. Les enseignants-chercheurs de ses écoles reçoivent par ailleurs de nombreux prix et distinctions.

En 3e année de formation, 8 grandes écoles au choix

Les élèves-ingénieurs ou managers d’une école de l’Institut Mines-Télécom peuvent effectuer six mois d’études dans une autre école du groupe et approfondir une thématique non proposée sur leur campus, tout en restant diplômé de leur école d’origine.

L'Institut Mines-Télécom, leader de la formation en alternance en France

Depuis plus de 25 ans, l’Institut Mines-Télécom et ses écoles développent et s’engagent pour l’apprentissage dans l’enseignement supérieur, en management et en sciences de l’ingénieur en formant par cette voie 10 % des ingénieurs français chaque année.

Innovation et entrepreneuriat sont dans l’ADN des écoles

Créées par les pouvoirs publics pour accompagner le développement économique et industriel de la France à partir du 18e siècle, les écoles de l’Institut Mines-Télécom favorisent l’entrepreneuriat et l’incubation de projets technologiques : chaque année, près de 100 start-up sont accompagnées dans les incubateurs de ses écoles.

Les écoles mettent en place une large variété d’outils destinés à sensibiliser et à former leurs étudiants à l’innovation et l’entrepreneuriat.

Les étudiants bénéficient de nombreux partenariats noués par les écoles de l’Institut Mines-Télécom avec les structures locales et nationales de l’innovation.

Au-delà de la création d’entreprises, ces dispositifs visent à former des ingénieurs et des managers sensibilisés à la création de valeur et à l’innovation, afin qu’ils apportent aux entreprises la créativité dont elles ont besoin.

IMT Lille Douai, maillon de l’Institut Mines-Télécom pour répondre aux transformations majeures du 21e siècle

La diversité des expertises, la complémentarité des écoles de l’Institut Mines-Télécom permettent à IMT Lille Douai de s’inscrire dans une dynamique de groupe pour répondre, de manière systémique, aux enjeux des transformations majeures du 21e siècle :

  • numérique,
  • industrielle,
  • énergétique,
  • éducative

L’école apporte ainsi son expertise aux travaux de l’Institut Mines-Télécom portant sur les problématiques de la ville intelligente, de la santé et de l’autonomie des personnes ou de l’industrie du futur.

L’Institut Mines-Télécom est membre fondateur de l’Alliance Industrie du Futur qui regroupe fédérations professionnelles, organismes de recherche et institutions d’enseignement supérieur. Son objectif est de faire de la France un leader de la nouvelle génération industrielle mondiale. D’autre part, l’Institut Mines-Télécom a co-fondé l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur avec la Technische Universität München.

Transition éducative : une approche coopérative entre écoles de l’Institut Mines-Télécom pour transformer les modèles d’enseignement

MOOC

L’Institut Mines-Télécom avec ses écoles sont un moteur important de la constitution d’une offre de formation francophone et anglophone en ligne ouverte et de masse (MOOC) notamment dans les domaines des télécoms, du numérique ou des sciences pour l’ingénieur.

En conjuguant leur expertise et leur savoir-faire en matière de pédagogie innovante, les écoles de l’Institut Mines-Télécom bénéficient aujourd’hui d’un large spectre de formations, représentatif de leurs enseignements.

Ces formations sont pleinement intégrées dans les cursus des écoles de l’Institut Mines-Télécom, par exemple :

  • en formation initiale de tronc commun ;
  • dans le cadre d’expérience pédagogique en classe inversée ;
  • pour valider des points en rattrapage ou en bonus ;
  • pour donner la possibilité aux étudiants d’accéder à des thématiques transverses et complémentaires ;

En lien avec la stratégie de l’Institut Mines-Télécom, les MOOC contribuent également à la croissance et à la notoriété du groupe et de ses écoles en France et à l’international.

L’Institut Mines-Télécom contribue au rayonnement international de ses écoles

Acteur global, ouvert sur le monde, les écoles de l’Institut Mines-Télécom attirent au-delà des frontières (33 % des étudiants des formations de niveau master ou doctorat sont étrangers) et envoient leurs étudiants dans les meilleures universités étrangères avec lesquelles l’Institut Mines-Télécom noue des accords d’échanges et de double-diplômes complémentaires aux accords bilatéraux existants dans les écoles.